Des médecins ont développé des régimes à finalité thérapeutique pour remédier à nos problèmes de santé
pour une alimentation vivante, physiologique et thérapeutique
consultation nutritionniste montpellier


. bio-nutrition et thérapies naturelles   Accueil



. TEMOIGNAGE

. Polyarthrite (PR)
. Lupus systémique (LED)
. La rémission


. REGIMES

. Les régimes santé
. Le jeune et la mono-diète
. Le jeûne long
. Les régimes thérapeutiques
. Les régimes naturels
. Le régime Seignalet
. Le régime pour maigrir
. Facétieuse insuline


. LUCY, notre coach paléo

. Les mythes du paléo
. Céréales et légumineuses
. Fruits et légumes
. Les grands singes
. Paléo et épigénétique
. La diversité métabolique
. L'alimentation paléo santé


. RESSOURCES

. Toxines et toxiques
. Quelle eau faut-il boire ?
. Acidité et nutrition
. Surcharges et carences nutritionnelles
. le petit déjeuner
. les modes de conservation des aliments


. MALADIES

. Maladies autoimmunes
. Maladies d'encrassage
. Maladies d'élimination


. CONSEILS NUTRITIONNELS

. Nutrition : les bonnes bases
. Prévention des maladies de civilisation
. Conseils nutrition et santé
. Allergies et intolérances :
. Le lait et les laitages
. A propos du gluten
. Le sucre blanc ou raffiné



. Partenaires

. L'intranet

. La FAQ

Le régime hypotoxique du docteur Jean Seignalet
C'est un régime à visée thérapeutique qui intervient dans la prévention cardiovasculaire et le traitement des pathologies de civilisation. Ce régime est développé sur la page SEIGNALET.

Le régime dissocié
Herbert Mc Golphin Shelton (1895-1985) est un naturopathe américain à l’origine de la théorie des combinaisons alimentaires, reprise ensuite en France par Michel Montignac en combinaison avec les Index Glycémiques (IG)
La recommandation est de dissocier les glucides et les protides au cours d’un même repas. Un repas sera à dominante azotée et acide (protides) avec prédominance d’une digestion stomacale et un repas sera carboné et alcalin (glucides) avec prédominance d’une digestion buccale et intestinale. Chaque repas sera accompagné de crudités ou de légumes cuits. Les fruits sont pour 10h et 17h pour bénéficier d’une digestion spécifique et séparée du bol alimentaire.
La dissociation réduit les phénomènes de fermentation et la production de toxines intestinales du fait d’un meilleur rendement digestif.
Le Dr Paul Carton (pédiatre français), a mis l'accent sur les régimes synthétiques, ce qui signifie que les différents aliments d'un repas devaient être en bonne synthèse pour une parfaite assimilation.
L'un et l'autre adoptent un point de vue différent, digestion ou assimilation. Cela posé, les nutritionnistes s'entendent pour conseiller la consommation des fruits éloignée des repas pour limiter la fermentation.

Les régimes de réduction voire d'exclusion
. Réduction des lipides et surtout des graisses saturées ou Trans, en cas de mauvais cholestérol (LDL).
. Réduction des protides (ou protéines) en cas de problème rénal ou hépatique.
. Réduction des glucides (sucre), en particulier du sucre raffiné, en cas de diabète ou de résistance à l’insuline. Possibilité de s'aider en se référant aux IG, index glycémique de façon à consommer prioritairement des aliments à IG bas, ou mieux, à charge glycémique faible.

Régime des FODMAPs qui diminue l’apport alimentaire en différents sucres faiblement absorbés et fermentescibles que l’on trouve surtout dans certains fruits ou légumes sous forme de fibres alimentaires. Recommandé si fragilité des muqueuses intestinales ou oesophagiennes (SII ou syndrome de l'intestion irritable).
FODMAPs signifie « Fermentable by colonic bacteria Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharides And Polyols » autrement dit, en Français : « oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols fermentescibles par la flore intestinale ».
Liste des aliments concernés disponible sur cerin.org

Le régime protéiné ou hyperprotéiné
Plus connu en France sous le nom de régime Dukan, c'est un régime qui apporte une alimentation riche en protéines et pauvre en lipides et en glucides. Il est utilisé par les personnes qui veulent faire du muscle rapidement (culturistes), par des personnes mal informées qui veulent perdre du poids et exceptionnellement à des fins thérapeutiques. Il se déroule en plusieurs phases dont une première d'une semaine pendant laquelle la personne ne consomme que des protéines à volonté. L'organisme puise alors l'énergie dont il a besoin pour son fonctionnement dans ses réserves de graisse, ce qui provoque une fonte des tissus adipeux et donc une perte de poids.
  Pour ceux qui veulent perdre du poids avec ce régime, la perte de poids est rapide mais en général, la reprise de poids l'est tout autant et le risque de carences en vitamines, minéraux, acides gras et fibres est élevé... danger !

Les régimes contre le cancer
La cure Gerson et Kelley
Le docteur Gerson considérait que la partie la plus importante de l’organisme était l’appareil digestif et plus spécifiquement le foie. Celui-ci a en effet pour rôle d’éliminer les toxines du corps et de réactiver des enzymes oxydantes essentielles dans la destruction des cellules cancéreuses. Les personnes atteintes d’un cancer ont un appareil digestif en mauvais état. Il est saturé de toxines, il produit trop peu de sucs digestifs, et le foie et le pancréas ne fonctionnent plus correctement. En restaurant le système digestif, le reste de l’organisme retrouve son équilibre.
Le Dr Kelley, de son côté, a mis en évidence l’importance du pancréas et des enzymes pancréatiques dans la destruction des tissus cancéreux. En effet, le pancréas a pour rôle de
gérer le métabolisme des sucres, de produire les enzymes digestives et de digérer les déchets cellulaires et les cellules en passe de devenir des métastases.
La thérapie s’articule en 7 points indissociables les uns des autres.
. Tout d’abord, la consommation quotidienne de jus (frais et bio) de fruits et légumes.
. Les lavements au café arabica bio.
. La suppression du sel (sodium) et l’ajout d’une solution de potassium aux jus de légumes quotidiens. En même temps il faut prendre également de l’iode pour rétablir le niveau de potassium du corps et du foie. Le potassium stimule le système enzymatique alors que le sodium l’inhibe, d’où la nécessité d’éliminer ce dernier de l’alimentation. L’iode est nécessaire pour faciliter l’oxydation des cellules cancéreuses.
Lorsqu’on introduit l’iode dans le corps, les cellules cancéreuses l’absorbent, accompagné d’un peu de sodium. Mais le sodium venant rapidement à manquer puisqu’on l’a supprimé de l’alimentation, ces cellules se « rabattent» alors sur le potassium et les enzymes oxydantes. Pas de chance pour elles, cette démarche est suicidaire puisqu’elle va induire l’oxydation des cellules cancéreuses et leur mort.
. Prendre une gélule d’extrait pancréatique à chaque repas et au coucher pour aider votre pancréas à détruire les métastases et tissus tumoraux.
. Supprimer le sel, les graisses, le soja et toutes les protéines animales.
. Supprimer tous les aliments raffinés, industriels et transformés.
. Manger bio.
Synthèse établie d'après « Pratique de la cure Gerson et Kelley » de Michel Dogna


Charlotte Gerson interview VSTFr par keshni
Désolé pour les quelques interruptions publicitaires indépendantes de notre volonté... elles restent courtes et insignifiantes par rapport à la sagesse des propos de Charlotte Gerson.

La cure de Rudolf Breuss
(autrichien)
Breuss propose de purifier l'organisme par un jeûne de 42 jours (considérant que celà correspond au renouvellement cellulaire) avec pour unique alimentation un jus de légumes accompagné de différentes tisanes qui minimise les risques de carences, sauf en matière de protéines, la carence en protéines étant précisément un des objectifs visés.
D'après "la cure de Breuss" de Rudolf Breuss

Le régime Cétogène ou diète cétogène
Initialement imaginé pour traiter l'épilepsie, le régime cétogène est un régime thérapeutique de plus en plus utilisé en soutien du traitement des cancers comme de la maladie d'Alzheimer. Comme dans le jeûne, ce n’est plus le glucose qui fournit l’énergie aux différentes cellules, mais les corps cétoniques. L'apport de proteines est calculé à minima, les glucides sont réduits au maximum et l'énergie est apportée par les lipides (de l'ordre de 80 à 90% de l'apport au lieu de 35% environ) que l'organisme va transformer en énergie pour la cellule à défaut d'avoir du glucose à sa disposition.
Il existe des nuances comme le régime Atkins : le Régime de Robert Atkins repose sur une alimentation modérément riche en protéines (viande, poisson, fromage, œufs, protéines végétales) et sans restriction des graisses, à condition qu'elles soient équilibrées, mais limitant l'apport en glucides (pain, pâtes, riz, en particulier à index glycémique élevé, etc.). La consommation de fruits et de légumes est limitée dans la première phase du régime, puis normale ensuite.
En Angleterre, le régime 5-2 proposé par le Dr Michelle Harvie, diététicienne et Tony Howell, professeur d'oncologie vise à combattre le cancer du sein avec 2 jours de diète hypocalorique (500 kcal/jour) et 5 jours "normaux".
Le Pr Ulrike Kämmerer (CHU de Wurtzbourg) est à l’origine d’une étude clinique sur le régime cétogène chez les malades du cancer. Elle est co-auteur du livre « Le régime cétogène contre le cancer ».

Ces régimes "anti-cancer" sont d'application délicate, ils reposent sur des postulats partiellement démontrés quant à la physiologie de la cellule cancéreuse. Si des résultats sont là, ils ne doivent pas faire naître de fols espoirs et les candidats à ces régimes doivent continuer leur traitement éventuel et être obligatoirement accompagnés de façon à optimiser les rations et compenser les inévitables carences.

Tous les éléments du site manger-mieux.com sont protégés par les lois relatives aux droits d'auteurs et à la propriété intellectuelle. Sauf autorisation formelle écrite et préalable, toute reproduction, de tout ou en partie, par quelque moyen ou procédé que ce soit, pour des fins autres que celles d'utilisation personnelle, est strictement interdite.

Pour nous contacter - commentaire, information ou rdv - notre email :
 contact@manger-mieux.com